Author: Sixtine Romain

La sécurité des lieux de travail et des ERP

La sécurité des lieux de travail et des ERP

La sécurité des lieux de travail et d’établissement recevant du public (ERP) est un sujet à prendre au sérieux. Le chef d’établissement doit embaucher des agents de sécurité, installer des systèmes de vidéosurveillance, et faire tout son possible pour assurer la sécurité de ses employés.

La responsabilité du chef d’établissement

Commençons par examiner la responsabilité du chef d’établissement. L’employeur doit assurer la sécurité et la sureté de ses employés car c’est son obligation juridique. Le chef d’établissement d’un lieu de travail s’engage à optimiser la sécurité du personnel dans les locaux.

De même, un chef d’établissement d’un ERP s’engage à faire de la sécurité générale du public accueilli dans les locaux sa priorité. Si le responsable manque à son obligation, il encourt des sanctions civiles et pénales.

Néanmoins pour s’exonérer de sa responsabilité, qu’elle soit civile ou pénale, l’employeur doit démontrer que l’accident est dû à une faute d’un tiers. Il est aussi possible de prouver que les mesures de protection étaient adaptées. Il peut aussi prouver l’adaptabilité des mesures de protection, et que les dangers prévisibles avaient été évalués de manière pertinente.

Recommandations du Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN) pour la sécurité des ERP

Les recommandations faites par le SGDSN sont axées autour de trois piliers, la vigilance, la prévention et la protection.

C’est une liste non exhaustive de recommandations concernant la sécurité des lieux de travail et des ERP :

  • Limiter le nombre d’accès pour une meilleure surveillance des flux
  • Déployer un système de vidéo-protection
  • Changer régulièrement les codes des claviers alphanumériques de type digicode.
  • Vérifier la disponibilité des issues de secours
  • Mettre en place un système de filtrage et de fouille aux accès grâce à des agents de sécurité
  • Mettre en place un système de gardiennage grâce à des vigiles.
  • Protéger l’accès extérieur du site de toute possibilité d’attaque d’un véhicule bélier (plots, blocs de béton, agents de sécurité…)
  • Se coordonner avec les établissements ou les entreprises limitrophes
  • Vérifier la disponibilité des issues de secours
  • Faire appel à une société de sécurité pour évaluer au préalable les potentiels danger
  • Faire appel à une société de surveillance pour assurer la sécurité du site.

Il est primordial pour un chef d’établissement de faire appel à des agents de sécurité pour assurer la mise en place et l’exécution de toutes ces recommandations. Il peut facilement réserver un agent en ligne sur Oprotect.com  pour une mission de gardiennage ou par exemple de surveillance vidéo.

Les récents événements qui ont rythmés la vie des français ont prouvé les lacunes de sécurité des établissements recevant du public. Les risques menaçant ses établissements et leurs occupants, ne cessent d’évoluer et d’augmenter. C’est pourquoi les chefs d’établissement doivent prendre des mesures adaptées à la situation.