Des agents de sécurité pour épauler la police ?

Des agents de sécurité pour épauler la police ?

Lors des grandes festivités, la police peinent à contrôler la foule. Développer une coopération police – sécurité privée en faisant intervenir des agents de sécurité privée en soutien des forces de l’ordre serait une solution .  

Des festivités qui tournent souvent au vandalisme

À chaque grande festivité, l’histoire recommence  : rues dégradées, vitrines brisées, magasins pillés, kiosques détruits, restaurants dépassés par le monde. Le meilleur exemple est sûrement le dernier en date, le 15 juillet 2018, jour de victoire des bleus. La France est heureuse, la France fête ses champions mais à certains endroits la fête tourne mal. Partout en France, des casseurs dégradent les lieux des festivités. L’avenue des Champs-Elysées n’a pas échappé aux dégradations. Au petit matin les commerçants ne peuvent que constater les dégâts. Par exemple, les supporters ont pillé un restaurant, le gérant estime les dégâts à plus de 5000 euros. Un magasin de scooter a même été totalement dévalisé après que des individus ont cassé la vitrine et se sont introduits dans le magasin. Les dégâts sont considérables. Sans parler des rues dévastées ou des kiosques à journaux détruits.  

Les policiers dépassées

S’il paraît difficile d’expliquer de tels actes, il paraît nécessaire de se demander comment les empêcher. Les forces de l’ordre n’ont pas réussi à contenir la foule alors que la mobilisation a été impressionnante avec pas moins de 110 000 gendarmes et policiers mobilisés dans toute la France, dont 12 000 pour Paris. Ce point soulève une question : pour les grandes festivités publiques comme une victoire en coupe du monde, les forces de l’ordre suffisent-elles à contenir les casseurs ? Il semble que non. Faut-il alors les épauler avec des agents de sécurité privée postés devant les magasins par exemple ? Il faut se poser la question puisqu’il n’y en avait pas devant le restaurant et les magasins pillés.  

La coopération police – sécurité privée, une solution efficace ?

La coopération police – sécurité privée pourrait être une solution efficace pour empêcher les débordements. Cette solution paraît même tout à fait réalisable tant le marché de la sécurité se développe aujourd’hui en France. Le chiffre d’affaires des entreprises de sécurité a crû de 30% entre 2010 et 2016. Et on compte aujourd’hui, selon l’INSEE, près de 131 000 agents de sécurité en France, soit plus que les forces de l’ordre mobilisées le 15 juillet.

Mais le plus intéressant c’est que le marché de la sécurité est en pleine digitalisation. Des plateformes informatiques proposant une offre d’agents de sécurité flexible et attractive se développent. Ces plateformes permettent de mettre en relation automatiquement les demandeurs d’agents et les agents quelle que soit la durée de la mission. Il serait ainsi très simple pour un commerçant français de se rendre sur l’application et de commander 1 agent seulement pour la nuit du 14 juillet. Chose qui n’était pas possible sans ce type de plateforme. Cette solution a un prix.  Mais entre débourser 130 euros pour une nuit de gardiennage ou devoir rembourser les 5000 euros pillés dans la nuit du 16 au 17 juillet 2018, demandez au restaurateur des Champs-Élysées dont l’établissement a été pillé, il n’hésitera pas longtemps.  

 

Ainsi, au lieu de constater les dégâts après chaque grande festivité, il serait temps de réagir. Et il semble que les nouvelles offres d’agents de sécurité du marché fournissent une solution intéressante.  


3 Replies to “Des agents de sécurité pour épauler la police ?”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *