Month: February 2020

Militaires: indispensables pour réussir dans la sécurité privée?

Militaires: indispensables pour réussir dans la sécurité privée?

Aux Etats-Unis, il n’est pas rare de voir des anciens militaires aux commandes de sociétés de sécurité privés, ils sont aussi employés comme consultant de sécurité ou comme des agents de sécurité privée armés. Cependant, en France, la profession d’agent de sécurité privée est bien souvent séparée de l’armée et nous allons voir pourquoi dans cet article.

Agence de sécurité et armées privées

Contrairement aux Etats-Unis, le port et l’usage d’arme pas des organismes non-gouvernementaux est très limités. Si le port d’arme est permis pour certains agents de sécurité rapprochée, il reste très marginal. Cela s’explique par une volonté légitime du gouvernement de garder le contrôle de la sécurité intérieure, on ne peut se permettre l’apparition de milices privées pouvant intervenir sous le territoire.

Par conséquent, l’emploi d’ancien militaires est très limité car le besoin en compétences martiales est très réduit pour les agences de sécurité françaises. Cependant, la reconversion des anciens militaires est possible dans le secteur de la sécurité privée, en consultant par exemple.

La plus-value d’une expérience dans l’armée pour le secteur de la sécurité privée

Même si toutes les compétences acquises à l’armée ne sont pas indispensables pour réussir dans le secteur de la sécurité privée, certaines sont très importantes.

Par exemple, la discipline acquise après un passage à l’armée est une qualité à vendre pendant des entretiens d’embauche!
En parlant d’entretiens, voilà un exemple d’un moyen de vendre un passage à l’armée sur un CV:

  • Qualités morales, toujours citées en tête : honnêteté, rigueur, fiabilité, conscience professionnelle, sécurité.
  • Flexibilité, disponibilité, adaptabilité. Savoir rendre compte.
  • Capacité à convaincre, maîtrise d’un langage propre à l’action, à la pédagogie et à la vente.
  • Sens de l’organisation : vision globale de la mission.
  • Sens du commandement.
  • Qualité des formations initiales et de la formation permanente assurée par l’armée.

source: https://www.missionreconversion.fr/actualite-et-conseils/conseils/Militaires-en-reconversion-mise-en-valeur-de-nos

Pour plus d’information, visitez OProtect!

Comment licencier sans encombre un(e) employé(e) tenace ?

Comment licencier sans encombre un(e) employé(e) tenace ?

Une employée cumulant les congés maternité, un salarié avec de l’ancienneté, une volonté de diminuer les coûts, … Telle sont les motifs d’un possible licenciement. Mais comment s’y prendre pour licencier cette personne ?

Etape numéro 1 : la convocation

Afin de licencier un de vos employés, vous devez adresser une lettre recommandée avec accusé de réception. Dans celle-ci, vous convoquez le salarié à un entretien préalable à une «  éventuelle  » sanction, «  pouvant  » aller jusqu’au licenciement.

Etape numéro 2 : l’entretien de licenciement

Malgré le fait que ça soit embêtant, c’est la loi. Le salarié peut se faire assister par un représentant du personnel pour l’aider.

Si l’employé ne souhaite pas quitter l’entreprise malgré sa faute grave, dites que vous avez les témoignages d’autres salariés. Vos employés vont vous aider à faire une pression hiérarchique.

Etape numéro 3 : le licenciement, ou la justice

Après l’entretien, l’employé reçoit sa lettre de licenciement. S’il est courageux et motivé, le salarié peut porter l’affaire en justice.

Cependant, il reste une minorité de salariés combatifs au sens propre. En effet, peu sont les cas où l’employé trouve cela injuste comme décision. A la suite de ça, il peut dégrader vos locaux pour se venger, voire même aller jusqu’aux mains.

N’oubliez pas non plus que chaque mois passé est un salaire de gagné pour vous. En attendant, vous pouvez prendre un agent de sécurité pour protéger vos locaux ou même vous même. Plusieurs cas de violences physiques sont recensées chaque année sur les patrons qui licencient leurs employés. Prendre un vigile vous permettrait d’être serein vis à vis de cela.

Des vigiles pour faciliter le licenciement ?

Dans le cadre d’un licenciement, certains chef d’entreprise souhaitent éviter les débordements et que l’employé revienne. Pour être le plus efficace possible, OProtect conseille 2 vigiles, à forte corpulence pour de la dissuasion. Ces derniers se relayeront pour assurer la sécurité de vos employés, vos locaux et votre personne. Plus de problème de licenciement avec OProtect !

Faut-il assurer la sécurité de chaque journaliste avec des agents de sécurité privé?

Faut-il assurer la sécurité de chaque journaliste avec des agents de sécurité privé?

Journaliste n’est pas un métier de tout repos. En effet, ces derniers se doivent de couvrir l’actualité la plus brûlante en allant au plus près de l’action. C’est le cas également pour les manifestations des gilets jaunes en France. Or, plusieurs débordements ont déjà eu lieu. Les journalistes craignent donc pour leur sécurité et cherchent des solutions. L’emploi d’agent de sécurité privé en est une.

Pourquoi s’en prendre à un journaliste?

Dans un pays ou la Liberté d’Expression est le droit le plus important, il semble étrange de voir les supposés garants de cette liberté agressés dans l’exercice de leurs fonctions.
Pourtant, il convient d’analyser les faits:
– Le mouvement des gilets jaunes pointe du doigt certaines failles du système.
– Comme toutes les manifestations, tous les participants n’ont pas la même manière de défendre leurs revendications
– Certains “manifestants” sont simplement là pour profiter de la pagaille et se cachent derrière les revendications des autres pour commettre des délits.

Ainsi, si les agressions sont bien réelles, il faut distinguer les auteurs de tels délits des manifestants. Sans prendre parti pour eux, on peut reprendre les arguments de ceux qui “soutiennent” ces agressions: “Les journalistes de X chaîne sont au services des pouvoirs en place.” “Ces journalistes déforment la réalité et nous font passer pour ce que nous ne sommes pas.”

Pourquoi un agent de sécurité représente une solution potentielle?

Un agent de sécurité est avant tout une dissuasion. En effet, la présence d’un agent en uniforme rebute un agresseur peu motivé. Pourtant, la dissuasion n’est pas toujours efficace, un agresseur déterminé ira au bout des choses. C’est là que le rôle et la mission de l’agent de sécurité prend tout son sens. Il ne doit pas s’imposer ou entrer en conflit avec un ou plusieurs individus. Il doit absolument fuir et évacuer la personne dont il assure la protection.
Certes, il doit être capable de se défendre, mais une foule étant toujours imprévisible, il vaut mieux penser à la sécurité du client.

Pour plus d’informations sur la sécurité rapprochée, rendez vous sur OProtect!