La sécurité privée, un secteur en plein essor

La sécurité privée, un secteur en plein essor

La sécurité privée est actuellement en plein essor. Face à l’explosion de la demande, l’offre ne cesse de se développer et les perspectives d’avenir sont réjouissantes. Mais comment expliquer cet essor ?

La réussite de la sécurité privée

Selon l’INSEE, le secteur de la sécurité connaît une croissance régulière depuis une vingtaine d’années. Entre 1998 et 2010, le secteur a gonflé de 5,5% en volume par an. C’est plus que la plupart des autres services marchands. À noter que la croissance du secteur a même résisté à la crise de 2009. Mais c’est à partir de 2010 que la croissance du domaine de la sécurité a réellement explosé. Toujours selon l’INSEE, le chiffre d’affaires du domaine a augmenté de 30% entre 2010 et 2016. Et 2015 a été une année record avec 8 milliards d’euros générés !

Il est important de noter que c’est la sécurité privée, c’est-à-dire « les services de garde et de patrouille, ceux de transports de fonds, et ceux d’agents de sécurité », qui porte le secteur. Elle représente presque 78% du chiffre d’affaires du secteur. Cette croissance de la sécurité est un phénomène mondial qui débute après les attentats de 2001. Les dépenses en service et technologie de sécurité augmentent de 8% par an en moyenne dans le monde depuis 2001. Or, il semble que les dépenses françaises dans ce domaine sont dans la moyenne basse. Les perspectives de croissance sont donc réjouissantes pour la sécurité en France !

Comment expliquer une telle croissance ?

Mais comment expliquer cette croissance si forte dans une France dont la croissance stagne ? Plusieurs éléments permettent de répondre.

La première réponse est d’abord structurelle : on observe depuis une vingtaine d’années un mouvement de délocalisation des fonctions support par les entreprises, c’est-à-dire que pour réduire leurs coûts, les entreprises font appel à d’autres entreprises spécialisées pour toutes les missions (gardiennage, service informatique …). C’est donc un très gros marché qui s’est ouvert pour les entreprises de sécurité.

La deuxième raison, la plus importante, c’est l’augmentation des risques. Les risques terroristes ont provoqué une très forte augmentation du besoin de sécurité à partir de 2012 et l’affaire Merah, puis en 2015. L’État n’ayant pas les moyens financiers et humains pour répondre complètement à ces menaces, on a fait de plus en plus appel aux agents de sécurité privée pour sécuriser les lieux publics, les entreprises ou même les résidences privées. Ces faits se vérifient parfaitement dans les chiffres : après les attentats de Paris en janvier et décembre 2015 et les attentats de Nice en juillet 2016, la demande de sécurité s’est accentuée, le chiffre d’affaires de la sécurité privée a augmenté de 4% entre 2015 et 2016. L’organisation de grands évènements publics, tel l’EURO 2016, a aussi contribué à augmenter la demande en sécurité.

Ainsi, le domaine de la sécurité est en pleine croissance notamment à cause du mouvement de délocalisation mais surtout parce que les entreprises de sécurité sont très sollicitées pour prévenir les risques terroristes. Il n’en reste pas moins que de nombreux défis sont à relever pour le secteur de la sécurité, notamment celui de la digitalisation pour développer un service encore plus efficace et complet.


4 Replies to “La sécurité privée, un secteur en plein essor”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *