Opticiens: comment résoudre les problèmes liés à la sécurité

Opticiens: comment résoudre les problèmes liés à la sécurité

Gains importants, peu ou pas de sécurité, les opticiens sont des cibles privilégiés des cambrioleurs. En effet, peu sont ceux qui disposent de systèmes de sécurité efficace pour faire face à toutes les éventualités.

Des incidents répétés depuis plusieurs années chez les opticiens

Rennes, 11 Janvier 2019, plusieurs individus s’introduisent chez un opticien. En quelques minutes, c’est plus de 2000 lunettes haut de gamme qui sont dérobées. Un butin d’une valeur de plus de 200 000 € sans rencontrer aucune résistance et sans laisser aucune trace. Ces cambrioleurs savaient ce qu’ils faisaient, ils ont surement fait du repérage et sont habitués de ce genre de méfaits.
Pourtant le magasin cambriolé n’était pas dépourvu de systèmes de sécurité. Porte blindée, serrure de très haute sécurité haute-gamme, ils ont utilisé des outils pour forcer proprement les trois verrous, avant de couper l’électricité. Le vol est effectué dans dommages matériels, ce qui démontre encore une fois le professionnalisme des cambrioleurs. Ces derniers étaient surement quatre ou cinq selon la police.

Comment éviter ce genre d’incidents et ses conséquences?

Car oui, un vol d’une telle envergure entraîne des conséquences. Il faut reconstituer les stocks, remplir une multitude de documents et racheter tous les verrous, serrures et portes blindées qui ont été forcées. Ensuite, il faut du temps avant de retrouver une activité, tout en considérant qu’une autre attaque du même genre est possible.
Il faut donc trouver d’autres solutions pour rendre le lieu plus sûr. Pour cela, on peut ajouter un système de télésurveillance par exemple. Il est aussi possible de faire appel à un agent de sécurité, qui pourrait être présent la journée, et un gardien présent toute la nuit. Pour cela, il est possible de faire appel à des plateformes comme OProtect. Il est possible d’y réserver un ou des agents en quelques clics, pour une grande variété de missions.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *