Vague de vandalisme des lieux de cultes

Vague de vandalisme des lieux de cultes

Dans le courant du début du mois de février, 5 profanations d’églises ont eu lieu en France. De Nîmes à Dijon les murs des églises tremblent face à la menace grandissante de dégradations des lieux de cultes.

En effet, le résultat des dégâts est affligeant: des excréments au mur, des casses d’objets religieux. Cette situation n’est pas viable et peut, à terme, mettre en danger les fidèles et les membres de l’église. Le plus affligeant dans ces profanations, c’est qu’elles visent une communauté. Majoritairement, les dégradations de lieux de cultes se déroulent dans des églises chrétiennes ou des synagogues.

Une plateformes en ligne pour palier au besoins des lieux de cultes

Le diocese devrait faire appel à des sociétés de sécurité privée afin d’assurer la protection des lieux de culte. Effectivement, certaines agences de sécurité privée sont spécialisées dans ce genre de domaine. Elles ont des agents entrainés pour cela et cela dissuaderait les vandals. Un agent de sécurité pourra facilement maitriser la situation et mettre en place un système de sécurité de gardiennage efficace.

Des plateformes comme OProtect s’engagent à mettre en relation des agents de sécurité qualifiés et sérieux avec des particuliers, entreprises ou association. Le principe est simple, après son inscription sur le site il suffit de renseigner les critères de la mission proposée en quelques clics. Une liste d’agents de sécurité est proposée au client qui sélectionnera la société de sécurité qui lui conviendra. La réservation en ligne se fait instantanément.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *