Le sentiment d’insécurité dans les transports en commun

Le sentiment d’insécurité dans les transports en commun

Le harcèlement de rue se fait de plus en plus de place dans les transports en commun. Selon le Parisien, une femme sur deux a peur de prendre le bus, RER, métro à Paris en 2017. Cela est dû aux nombreux échos d’autres agressions ou de vols, posant un problème de sécurité.

Le bus, transport le plus risqué pour les femmes

Un chiffre : 6 femmes sur 10 redoutent une agression ou un vol dans les bus en Ile de France en 2015. Donc, les transports en commun de la RATP sont un enfer à prendre, pour toutes les femmes en région parisienne. Elles sont victimes d’harcèlement répété, d’abus sexuels au quotidien. Ce climat de stress est renforcé par les remarques oppressantes, les sifflements et les regards appuyés. Ainsi, le soir, les femmes sont obligés de se retenir de prendre les bus et choisissent alors le taxi. De plus, 85 % des femmes interrogées sont persuadées qu’en cas d’agression personne ne leur viendrait en aide.

L’insécurité dans les transports en commun : du harcèlement à la violence

Mais, les hommes, eux, sont plus souvent attaqués dans les trains (42 % contre 34 % pour les femmes). Aussi, les agressions qui ont lieu sur les hommes sont davantage des blessures volontaires et de vols commis avec violences. En ce qui concerne le RER, plutôt redouté, le tramway et le métro, les chiffres sont sensiblement identiques pour les deux sexes.

La protection rapprochée et le gardiennage dans les bus comme solution

Afin d’éviter ce type de risque, certaines villes comme Strasbourg expérimentent l’arrêt la nuit pour les femmes seules. A partir de 22 heure, il suffit de demander au chauffeur de s’arrêter sur la ligne et il le fera. Ceci se fait dans un souci de sécurité et dans le but d’amoindrir le sentiment d’insécurité.

Cependant, d’autres solutions existent, telles que faire appel à un agent de sécurité. Par exemple, certaines compagnies comme OProtect propose de vous mettre en relation avec des sociétés spécialisés en sécurité de transport. Effectivement, notre plateforme en ligne donne la possibilité aux compagnies de transport de réserver des agents de sécurité. Ces derniers patrouilleront dans les bus, métro et tram, réduisant alors drastiquement les risques d’agressions. En effet, ces agents sont entrainer pour ce type de situation et savent les gérer.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *