Les risques de sécurité aux abords des fêtes de fin d’année

Les risques de sécurité aux abords des fêtes de fin d’année

L’actualité pousse les services de sécurité à se trouver sur tous les fronts. Outre les manifestations des gilets jaunes, les fêtes de noël et du nouvel an approchent. Ces périodes sont toujours l’objet d’attentions particulières pour les forces de l’ordre, mais aussi pour les services de sécurité privés.

Un contexte toujours tendu pour ces fêtes de fin d’année

Depuis les attentats de 2015, la France est restée en Alerte Attentat. Malgré les dispositifs de sécurité drastiques pensés pour les importants marchés de noël, en Alsace notamment, le risque zéro n’existe pas. L’attentat de Strasbourg du 11 décembre a donc poussé le ministre de l’intérieur à relever le niveau d’alerte au plus haut, Urgence Attentat. Ce niveau d’alerte va rester le même, même durant les fêtes de fin d’année.

Des mesures de sécurité renforcées

Le dispositif militaire de l’opération Sentinelle est renforcé pour les fêtes partout en France. Habituellement, les services de sécurité démarrent leurs dispositifs spéciaux début décembre, et les maintiennent jusqu’à mi-janvier. Ils peuvent l’adapter selon les risques et les menaces. Cette année, ce sont 27 escadrons de gendarmerie mobile qui viennent en aide aux forces territoriales. 44 escadrons seront présents sur le territoire national pour la Saint-Sylvestre. Le dispositif fait également appel à 2 700 militaires de la réserve opérationnelle. Les régions particulièrement touristiques à cette période de l’année bénéficient d’un renfort supplémentaire. Elles sont au nombre de 18, et 444 militaires participent à cette opération.

Les sites d’affluence particulièrement ciblés

Certains sites sont des cibles plus sensibles que d’autres, du fait de l’affluence qu’ils engendrent. Les autorités ont donc voulu s’assurer qu’ils bénéficient d’une protection renforcée. Il s’agit aussi des lieux de culte les jours de fête.

Les risques accentués de vols durant les fêtes

Outre les risques attentats, la saison des fêtes est également très profitable pour les voleurs. Les commerçants vendent davantage en décembre, ils commandent donc davantage, et stocks aussi plus. Les systèmes de protections doivent donc aussi s’adapter aux lieux de stockage, les entrepôts et les commerces. Les aires de stationnement des camions de transport sont aussi des lieux sensibles. Les forces de l’ordre sont informées du transport des marchandises à haute valeur ajoutée, et les protèges. Les plus petits commerces peuvent, eux, faire appel à des agents de sécurité privée pour garantir la sécurité de leurs marchandises. Ils peuvent facilement réserver un agent sur Oprotect.com. L’agent peut se trouver dans la boutique, pour dissuader les délinquants. Il peut aussi sécuriser un entrepôt, ou suivre un camion de marchandise.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *