Sécurité des particuliers – Un gardien à chaque fenêtre?

Sécurité des particuliers – Un gardien à chaque fenêtre?

“C’était juste une soirée, rien d’anormal dans le quartier, mais quand on s’est aperçu qu’il manquait la moitié des sacs on a vraiment paniqué.” La sécurité des particuliers est en passe de devenir leur préoccupation numéro un, et cela n’est pas un hasard, le nombre de petits délits est en constante hausse.

L’histoire de Margot*

Margot*, une lycéenne de 16 ans scolarisée en région parisienne organisait une soirée pour fêter la fin des cours et le début des vacances d’été. Elle raconte: “Nous étions nombreux, une trentaine, je connaissais bien la plupart mais certains ramènent leurs amis, ce qui est normal! Je fais confiance à mes amis mais c’est vrai que ça devient complexe de tout surveiller seule quand on est une fille de 16 ans.”
Un ou plusieurs individus se seraient introduis sur les lieux de la fête. Ils auraient raflé plusieurs sacs à mains contenant portables, porte-monnaies, ordinateurs etc…
La sécurité des particuliers n’est pas une problématique nouvelle. En effet le nombre de vols avec armes est peut être en baisse. Mais ce n’est pas le cas des vols sans armes en augmentation depuis 5 ans.

Soirées privées, mariages, réceptions, rien n’est à l’abri

Quand on parle de sécurité des particuliers, on peut comprendre sécurité domestique, alarme, cadenas etc. Mais il est de plus en plus fréquent de voir des agents de sécurité couvrir des événements privés. Pour les mariages, ce sont maintenant les gestionnaires de certaines salles qui obligent leurs clients à prendre un garde.
Pourquoi prendre le risque de voir son événement gâché par des visiteurs indésirés alors que des solutions existent?
En effet rien n’est plus simple que réserver un agent de sécurité. Il existe même des plateforme en ligne comme OProtect où l’on peut réserver un agent en quelques clics.
Il ne faut pas hésiter à faire appel à un agent et éviter tout risque.

*prénom modifié


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *